Mémorial de l’Anse Caffard au Diamant – Cap 110 | Voyage Martinique

Mémorial de l’Anse Caffard au Diamant – Cap 110 | Voyage Martinique

Le Mémorial de l’Anse Caffard Cap 110 est un lieu de mémoire incontournable de la Martinique. Il a été édifié par l’initiative de la ville du Diamant. Ces 15 statues sculpturales faisant face à la mer rendent hommage aux esclaves africains morts.

Dans la nuit du 8 au 9 avril 1830, un navire négrier transportait des esclaves africains illégalement. Mais lors d’une violente tempête, le navire coula. 46 cadavres (42 noirs et 4 blancs) furent repêchés et inhumés. Et, 86 personnes (26 hommes et 60 femmes) furent sauvées. Les survivants ont été transférés à Fort de France. Leur descendance vit encore en Martinique.

Pour rendre hommage à cette tragédie, le 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, le peintre et sculpteur martiniquais Laurent Valère a réalisé cet édifice de 15 statues de victimes anonymes, légèrement penchées, les yeux baissés  en béton armé et blanchies au sable de Trinité-et-Tobago. Ces statues sont positionnées en triangle en raison du commerce triangulaire entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique.

Les caractéristiques de ces statues :

  • Couleur: blanche. Pourquoi ? Cette couleur est utilisée dans les Caraïbes et en Afrique de l’Ouest lors des sépultures traditionnelles.
  • Taille: 2,5 mètres de hauteur
  • Poids: 4,5 tonnes.
  • Position : elles sont orientées au cap 110 degrés vers le Golfe de Guinée. Pourquoi les statues sont de couleur blanche ?
  • Célébration: tous les 22 mai lors de la fête de l’abolition de l’esclavage en Martinique. Et à la Toussaint, les Martiniquais illuminent le monument, en souvenir des disparus.

Accessible : depuis Fort-de-France par la RN 5 puis la route des Anses. Au Diamant, le monument est situé à la sortie de l’agglomération, face à la mer.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *