Le peuple Dogon du Mali et le Mystère de Sirius – Astronomie
MENUMENU

MENUMENU
   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter

Le peuple Dogon du Mali et le Mystère de Sirius – Astronomie
juin 19th, 2017 by Charlotte B







Issus du Mali, en Afrique de l’Ouest, les Dogons sont un peuple de cultivateurs et de forgerons, qui ont marqué l’histoire pour leur cosmogonie et leurs sculptures. En effet, la cosmogonie intègre des faits astronomiques étonnants non-observables à l’œil nu. Comment les Dogons peuvent-ils être au courant de ces faits astronomiques ? Comment les Dogons sont-ils au courant de l’existence de certaines étoiles avant qu’elles ne soient détectés par nos fameux télescopes, sans microscope et sans connaître les mathématiques supérieures ? De qui tiennent-ils leur savoir ? 

 Le peuple Dogon du Mali et le Mystère de Sirius – Astronomie

 Le peuple Dogon

Les Dogons sont un peuple du Mali. Ils sont estimés à environ 700 000 habitants.  Ils vivent dans la région du Pays Dogon, qui se situe dans la falaise Bandiagara au sud-ouest de la boucle du Niger.  Ils existent aussi des Dogons en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.

De plus, les Dogons sont un peuple d’agriculteurs. Ils cultivent le  riz, sorgho, millet perlé, l’oignon, le tabac, les arachides, etc. Ils élèvent aussi des moutons, des poulets ou des chèvres. C’est aussi un peuple de forgerons.

Le peuple Dogon est très connu pour :

  • leurs cérémonies funèbres
  • leurs festivals colorés
  • leurs danses et danseurs
  • leurs célèbres masques sculptés
  • leurs sculptures
  • l’architecture de leur village

 

          
Village Dogon Fille Dogon Art Dogon
Les danses dogons Grenier dogon Art Dogon

Les connaissances astronomiques des Dogons

 La cosmogonie des Dogons est un véritable mystère pour tous les scientifiques du monde entier. Sans microscope, télescopes, les Dogons ont eu connaissance de nombreux faits astronomiques, simplement à l’œil nu tels que:

  • L’existence de la naine blanche Sirius B (Po-tolo dans le langage Dogon). Sirius B est important pour les Dogons, car elle rythme certaines de leurs cérémonies. Les Dogons affirment aussi que Sirius serait accompagnée de deux étoiles. Ils disent connaître une troisième étoile Sirius C (Emma Yo ou Sorgo dans le langage Dogon) qui est selon eux perpendiculaire à Sirius B.

  • Les quatre satellites de Jupiter.
  • Le satellite de Vénus Neith. Ils disent aussi que Vénus possède un compagnon l’astéroïde Toro, récemment découvert entre la Terre et Vénus.
  • Les anneaux de Saturne.
  • La forme sphérique de la Terre.
  • Ils divisent le ciel en 22 parties égales et 266 constellations.
  • La position centrale du soleil.
  • La terre tourne autour du soleil. C’est-à-dire, ils disent que l’Univers tourne en spirale conique et qu’il a été crée à partir d’un noyau par la voix d’AMMA leur Dieu suprême. Pour eux, l’Univers est infini et mesurable.
  • Les étoiles sont des corps en mouvement.
  • Les phases et les cratères de la Lune. Plus précisément, ils savaient que la Lune est une planète morte.
  • La structure spirale des galaxies, proche du système intérieur des étoiles d’Orion, de Sirius et des Pléiades.

 

Les Dogons ont transmis ces savoirs oralement de génération en génération à travers des mythes et des légendes. Leurs connaissances extraordinaires sur l’astronomie est un véritable mystère. Car comment et de qui ont-ils eu toutes ces connaissances ? Comment ont-ils pu être au courant de tous ces faits sans microscopes et télescopes ? Les Dogons est un peuple très fort qui ont su marqué la curiosité de tous, suite à leurs connaissances extraordinaires en Astronomie.

 source : afroculture.net

 

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

 

Qu’en pensez-vous ?

Comments

comments


Laisser un commentaire / Leave a comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2018   »  Style:Cultureafro.com