L’Avenue des Baobabs : un lieu spectaculaire | Voyage Madagascar
MENUMENU

MENUMENU
   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter

L’Avenue des Baobabs : un lieu spectaculaire | Voyage Madagascar
février 1st, 2018 by Charlotte B







L’Avenue des Baobabs : un lieu spectaculaire | Voyage Madagascar

Si vous êtes à Madagascar, on vous conseille d’aller découvrir un lieu magique et mémorable, qui est l’avenue des Baobabs. L’allée des baobabs se situe dans l’ouest de Madagascar, entre Morondava et Belon’i Tsiribihina. C’est un paysage exceptionnel ou se trouve un groupe de 12 arbres de Baobab du type Adansonia grandidieri, vieux de plus de  800 ans, de 30 mètres qui sont implantés sur le chemin de terre. Les Baobabs sont aussi connus sous l’appellation de « Renala » , « mère de la forêt » ou « racines du ciel » par les Malgaches.

À l’aube et au crépuscule, cette allée offre aux visiteurs une vue spectaculaire.  C’est un véritable arc-en-ciel de beauté. Le ciel passe du bleu à l’orange avec un beau dégradé violet qui tire vers le noir. Le couché de soleil est sensationnel, il donne une coloration rouge aux troncs des Baobabs. Depuis 2007, c’est une zone protégée, qui est décrétée patrimoine mondial de l’UNESCO. Et, c’est un des sites les plus populaires et les plus photographiés de l’île. Par contre, ce site est gratuit, il n’a pas de centre d’accueil des visiteurs ni de droit d’entrée.

Légende sur l’avenue des Baobabs.

La légende raconte Dieu créa un arbre majestueux, grand et puissant. Le Baobab était tellement magnifique que tous les oiseaux venaient se nicher dans ses branches. Tous les animaux se reposaient à son ombre. Toutes ces attentions ont fait que le Baobab est devenu un arbre orgueilleux. Les autres arbres de la forêt ne cessaient de faire des éloges sur sa grande beauté. Pour punir le Baobab de son orgueil démesuré, Dieu a décidé de planter l’arbre spectaculaire à l’envers. De quoi donner une impression que les racines du Baobab sont tournées vers le ciel.

Quand aller visiter ce lieu mémorable ?

Privilégiez le lever ou le coucher du soleil pour savourer ce superbe spectacle. Il faut partir 1h30 avant le coucher de soleil pour voir le baobab amoureux et revenir et profiter du changement de couleur du ciel et des baobabs.

Le matin, c’est très paisible et il y a peu de touristes. L’éclairage est différent et intéressant à observer.

Possibilité d’acheter des souvenirs. Il y a des marchands locaux qui vendent de très jolies sculptures de baobabs à des prix défiant toute concurrence.

Pere Soler

Comment s’y rendre ?

En voiture ou en taxi-brousse

  • Vous pouvez emprunter les routes nationales 7, 34 puis 35 au départ d’Antananarivo, en passant par Antsirabe et Miandrivazo. Puis, vous pouvez embarquer à bord d’une pirogue ou d’un chaland pour descendre le fleuve Tsiribihina en trois jours.
  • La route nationale est refaite. C’est bon pour l’excursion.

En avion

  • De plus, il est possible de voyager par voie aérienne au départ de l’aéroport international d’Ivato-Antananarivo.

 

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

Qu’en pensez-vous ?

Comments

comments


Laisser un commentaire / Leave a comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2018   »  Style:Cultureafro.com